Chargement

Onirical Reflections

Maison des arts de Créteil - Onirical Reflections

Onirical Reflections

Anaïsa Franco ⎜ Jordi Puig
Le projet propose la création d’une sculpture intéractive qui dessine sur le visage du visiteur, qui fait face à un miroir concave de 1,20m de diamètre...

Le projet propose la création d’une sculpture intéractive qui dessine sur le visage du visiteur, qui fait face à un miroir concave de 1,20m de diamètre.
Lorsque le spectateur regarde le miroir, il voit l’image de son visage en beaucoup plus grand que la normale ; c’est un effet spécifique des miroirs concaves. Au centre, derrière le miroir, est placé un vidéo-projecteur, une caméra et un ordinateur.
Un logiciel réalise un face-tracking du visage du spectateur et y projette une animation. La caméra reconnaît quelques points spécifiques : le nez, la bouche et les yeux. Le visiteur peut visualiser la projection grâce au miroir concave, qui élargit et distord l’image.
Dans mon projet, je cherche à distordre la réalité des gens alors qu’ils se regardent eux-même ; mon intérêt est dans l’usage du visage en tant que resource d’image projeté, et re-projection de la réalité. Dans notre cerveau se trouvent toutes les images que nous utilisons pour comprendre le monde et nous même. Je cherche donc à tordre la réalité qui est construite en nousmême, en extrayant l’architecture des rêves.

Voir le site de l'artiste

UK
The project proposes the creation of an interactive sculpture that draws on the face of those who look to the mirror and reflects the image in a concave mirror of 1.20 meters in
diameter. When the user looks to the mirror, he sees the image of his face much bigger than normal; this is a specific effect of concave mirrors. In the center, behind the mirror, is placed a projector, a camera, and a computer.
A software makes a face-tracking on the face of the user and project animation on the face of those who look to the mirror. The camera recognizes the points located in the nose, mouth and eyes. On the face is projected animations that will be visualized on the face throughout the concave´s mirror reflection, which enlarges and distorts the images. In my project, I seek to distort the reality of the person who looks at herself, my interest is in using the face as a resource of images projection and re-projection of reality. Inside our brain is contained all the images that we process the outside world and ourselves. My interest is in the distortion of the reality that is built isnide us, bringing the architectures of dreams out.

Partenaires

Le Manège
lille 3000
mac
haut de page

MAC — Mac Plus

Inscription pour recevoir toutes les dernières news, offres de la mac