Chargement

Rémy Briere

Maison des arts de Créteil - Rémy Briere

Rémy Briere

---- ----

Rémy Brière (né en 1987, vit et travaille à Paris) agence des espaces dans lesquels les œuvres assument à la fois la position de personnages et d’ornements. Ici, des vases et un écran de projection sont les éléments structurants d’un îlot qui paraît hanté par une action  qui s’y serait déroulé. La théâtralisation de l’assemblage est écrasée par la lumière des néons, presque clinique, qui souligne l’étrangeté de la situation.

L’espace est marqué par la répétition des objets, des motifs. Mais si l’artiste s’intéresse de près à la standardisation, jouant avec les codes du design, c’est pour mieux trahir les fonctions d’espaces et des objets stéréotypés. Un mobilier classique d’équipement culturel - des chaises pratiques, solides, vilaines - est détourné de son usage, recouvert de peinture et servant de présentoir à des œufs. Les œuvres, comme l’installation, sont le fruit d’une composition décomplexée entre éléments préfabriqués et productions de l’artiste et semblent habitées par la même anomalie. L’artiste pince l’histoire de la sculpture et de ses matériaux, tout en s’inscrivant dans sa tradition.

La pureté de la mise en scène et la minutie du choix des matériaux est corrompue par un goût fétichiste de l’artifice, la linéarité des compositions par une mélancolie romantique du récit de soi. La voix de Rémy chantant Elvis Presley teinte les objets d’une certaine nostalgie, laissant ouvert leur passé fantasmé.

Oeuvres présentées :
фонарь, 2018, lanternes, plâtre
Sculpture, 2016 vase en faïence émaillé, résine
Steven, 2016, vase en faïence émaillé, résine
+33 6 21 00 85 67, 2018, écran de projection, chaises, œufs
Honey Baby, 2018, cire d'abeilles, laiton, carton
O K, 2018, photogrammes sur papier baryté
Sans titre, 2013, plâtre, peinture spray

Photo : Steven, 2016,  vase en faïence émaillé, résine, 106x40x40 cm

haut de page

MAC — Studio — Mac Plus

Inscription pour recevoir toutes les dernières news, offres de la mac