Chargement

Quentin Euverte

Maison des arts de Créteil - Quentin Euverte

Quentin Euverte

---- ----

Les sculptures et “machines” de Quentin Euverte (né en 1991, vit et travaille à Montreuil) témoignent de la fascination d’une génération pour un univers cinématographique, entre dystopie et blockbusters d’action. Composées d’éléments trouvés dans la rue et soudés dans son atelier, ses pièces évoquent la brutalité de l’environnement urbain et ses non-sens.

L’artiste assume une posture oscillant entre le bricoleur, le mécanicien et le vandale pour « traduire » les débris métropolitains et les déchets technologiques. Une fois assemblés, ces objets inertes et inutilisés s’animent, par leur densité et par la tension des gestes de Quentin.

Il dessine au métal sur des verres d’abribus, accroche des écrans sur des grilles d’exposition municipales. Il altère les LCD, y inscrit des logos de multinationales en les abimant. Ses néons, vestiges d’enseignes rétro-futuristes, exhibent leur électronique tels des carcasses éventrées. Sous leurs lumières colorées,  l’atmosphère se fait sourde, les dents grincent et les surfaces crissent.

Oeuvres présentées :
Blood bones and tears, slow screw of fears, 2017, néons, colliers de serrages, verre, vitres de voiture
Leur shit coupé au pneu les rend paranos, 2016, verre et métal.
Every night I piss liquid crystal, 2016, écrans modifiés, grilles en métal.

photo : Every night I piss liquid crystal, Modified screen, oeuvre en 8 parties : 30 x 36 x 5,3 cm, 2016

haut de page

MAC — Studio — Mac Plus

Inscription pour recevoir toutes les dernières news, offres de la mac