Chargement

R.E.D.

Maison des arts de Créteil - R.E.D.

R.E.D.

Selma Lepart

Cette installation propose la mise en oeuvre de formes géométriques mobiles et communicantes. Des formes triangulaires positionnées de manière régulière sur toute la surface d’un mur forment une modulation graphique qui réagit à la présence du public. Pas un brin d’air et pourtant… La pointe de chaque triangle se lève donnant ainsi la sensation de se trouver face à une surface organique, un épiderme sensible à la présence, tantôt excité, frissonnant, tantôt relâché, comme endormi… Cette matière-peau serait donc capable d’émotions. Après une première appréciation, le public imagine le processus en place.
Cette surface décrypte son environnement, elle le traduit en termes quantifiables et réagit en fonction. Toutefois le mécanisme est plus fin et bien moins automatique qu’il n’y paraît.
Restreint au périmètre de son cadre et de ses angles, cette entité donne l’impression de gèrer son espace comme elle le peut. Cette réponse électrodermale aux stimulis de nos mouvements ressemble à l’indice d’une certaine vigilance, contrôlée ou impulsive. Notre présence est à la fois le déclencheur et le sondeur d’un état affectif artificiel.

R.E.D. Réponse électrodermale - Installation de Selma Lepart - Production : Bipolar _ Mathieu Argaud - Coproduction : La Panacée Centre de culture contemporaine de Montpellier - Avec le soutien du DICRéAM (Ministère de la Culture et de la Communication / CNC) ; de la DRAC Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées ; l’Institut Français ; Le CALQ-Conseil des Arts et des Lettres du Quebec ; OBORO - Centre dédié à la production et aux pratiques contemporaines et nouveaux médias - Direction technique et développement : David Olivari _ BYPE

 

+ d'infos sur l'artiste

haut de page

MAC — Studio — Mac Plus

Inscription pour recevoir toutes les dernières news, offres de la mac