Chargement

Soma

Maison des arts de Créteil - Soma

Soma

Guillaume Faure

Voir l'interview de Guillaume Faure c'est ici

Soma est une machine unipersonnelle, centrée sur le corps et la perception. Sa forme est celle d’une petite salle de cinéma interactive, contrôlée par les émotions du spectateur. C’est un petit isoloir immersif où le visiteur est exposé à des vidéos colorées et à des sons. Ses émotions relevées par des capteurs transforment le montage ainsi que les associations image / couleur / son.
L’objectif de ce dispositif est d’assouplir le point de vue du spectateur face au contenu qu’il reçoit, en le manipulant comme un muscle. La méthode d’influence est inspirée des modèles logiques de la musique.
L’expérience dure environ 7 minutes.
Dans la solitude de ce lieu confiné, la liberté de sensations autorise une expérience singulière. Les images et sons inidentifiables permettent des émotions hors de tout jugements et de toute stéréotypie. La narration abstraite personnalisée fonctionne comme un cocon pour le sens que chacun y projette. Le système peut alors écrire de façon active dans l’inconscient du spectateur, et permettre une résonance nouvelle. Cette expérience est exclusive et n’appartient qu’au visiteur. Il n’est pas prévu ni utile à ce stade-ci de la verbaliser. S’il est comparable à un photomaton
de l’inconscient, Soma est un système non ludique qui ne délivre pas de souvenir palpable. Ce projet questionne la mécanique de la perception et la notion de libre arbitre, aux moyens des concepts et outils des systèmes logiques, de l’intelligence artificielle, de la psychologie comportementale et sociale, de l’hypnose, des neurosciences.

EN / Soma is a machine, experienced by one person at a time, that is centered on the body and its perceptions. Imagined as a tiny, interactive movie theater that is controlled by the spectator’s emotions, this space isolates and immerses the visitor by expositing him or her to colorful video and sounds. Sensory captors placed in the seat transform the installation, editing images and sounds in real-time as a reaction to the spectator’s emotions. The objective of this very process is to soften the spectator’s point of view by manipulating it like a muscle. Just like music, the story follows the same path as melody drama. In turns: resolution or suspense. In the solitude of the confined space, sensorial freedom allows for a singular experience. Undefinable images and sounds allow for emotions free from judgment and stereotype. Personalized abstract narrative works like a cocoon for individual interpretation allowing for active resonance in the viewer’s subconscious. This unique experience, difficult to put into words, is like a photo booth of the unconscious. Soma questions the mechanics of perception and the concept of free will through the lens of logic systems, artificial intelligence, behavioral psychology, hypnosis and neuroscience.

Installation vidéo générative, 2013
Programme spécifique, ordinateur, capteurs, vidéoprojecteur
Durée : 4 à 7 min.
Concept et images : Guillaume Faure / MAX MSP C++ Emilien Ghomi / Son : Aalderik de Vries / Design : Andres Gleixner
Merci à Antoni Hadzijanev

+ d'infos sur l'artiste

haut de page

MAC — Studio — Mac Plus

Inscription pour recevoir toutes les dernières news, offres de la mac