Chargement

It's Just an Illusion

Maison des arts de Créteil - It's Just an Illusion

It's Just an Illusion

Charlotte Léouzon
A travers une série de court-métrages, de vidéos d’artistes, de clips et autres objets filmiques non identifiés, voici un programme provocant parfois des états modifiés de conscience.

Credits: Geoffrey Lillemon in collaboration with Anita Fontaine (Champagne Valentine)

On n’est pas dans National Geographic. On n’est pas non plus dans Thalassa. On est dans un espace visuel quantique où les démiurges sont des Geeks du compost informatique, des eco-warriors du Sea Punk, des jardiniers de la réalité virtuelle. A travers une série de court-métrages, de vidéos d’artistes, de clips et autres objets filmiques non identifiés, voici un programme provocant parfois des états modifiés de conscience. Voir ce que l’oeil ne voit pas, ressentir l’infiniment grand, flirter avec l’infiniment petit, côtoyer des chimères 8bits ou même déjouer le temps et l’espace euclidiens. On dit que le 21e siècle est entré dans sa phase quantique. Avec Google, les photos satellites et les réseaux sociaux nous avons atteint l’ubiquité absolue : nous sommes capables de voyager simultanément à travers plusieurs plans à la fois. Est-ce que cette nature artificielle, fruit de notre imagination, ne serait pas plutôt l’expression de notre vraie nature ? L’univers ne serait-il, comme certains l’affirment, qu’un vaste hologramme ? Et finalement, seriez-vous vraiment celui que vous croyez être, à l’endroit où vous pensez vous trouver ?

Voir le site de l'artiste

uk
We’re not on National Geographic. We’re not on Thalassa. We are in a quantic visual space where demiurges are informatic compost nerds, eco-warriors of Sea Punk, gardeners of the virtual reality. Through a serie of short movies, artists videos, clips and other unidentified filmic objects, here is a program challenging occasionally modified states of conscience. To see what the eye can’t, to feel the infinitely large, flirt the infinitely small, to rub 8bits chimeras or even foil the euclideans time and space. It’s said the 21st Century entered in its quantic phase. With Google, satellitar pictures and social networks, we’re achieving absolute ubiquity: we’re able to travel simultaneously through several plans together. Is this artificial nature, product of our imagination, the expression of our true nature? Is the universe, as some believe, a wide hologram? And finally, are you truely the one you think to be, where you think to be?

haut de page

MAC — Studio — Mac Plus

Inscription pour recevoir toutes les dernières news, offres de la mac