Chargement

Architectones Informatiques

Maison des arts de Créteil - Architectones Informatiques

Architectones Informatiques

Nicolas Reeves
[Les sculptures] proviennent de l’évolution des systèmes de la vie artificielle, elles font appel à des méthodes informatiques connues comme des « automates cellulaires », des « algorithmes génétiques », et des « réseaux neuraux »...

[Les sculptures] proviennent de l’évolution des systèmes de la vie artificielle, elles font appel à des méthodes informatiques connues comme des « automates cellulaires », des « algorithmes génétiques », et des « réseaux neuraux ». Dans ces systèmes, que l’on peut comparer à des biocultures virtuelles, un grand nombre d’organismes numériques vivent, évoluent, se croisent (par métissage) et meurent. Différentes sortes d’organismes existent, chacune d’elles se caractérisant par un comportement particulier. Leur environnement social est strictement déterminé : la chance n’a pas sa place dans ce processus. »
Nicolas Reeves

UK
« [The sculptures] are coming from the evolution of the artificial life systems. It uses well known computational methods as « cellular automaton », « genetic algorythms » and « neural networks ». In this systems, which may be compared to virtual biocultures, a lot of digital organisms lives, evolves, crossbreeds and dies. Different sort of organisms exist, each of them is characterized by a particular behavior. Their social environment is strictly determined : the luck has not its place during this process. »
Nicolas Reeves.

Partenaires

Quebec
la gare numérique
haut de page

MAC — Studio — Mac Plus

Inscription pour recevoir toutes les dernières news, offres de la mac