Chargement

Festival Sons d'Hiver

Maison des arts de Créteil - Festival Sons d'Hiver
16fév 2018

Jeff Mills / Émile Parisien Duo

Festival Sons d'Hiver

Concert

Sons d‘hiver, un festival de Haute Couture musicale
Si pour chaque édition,  les musiciens nous invitent au miracle du fortuit, c’est pour mieux comprendre le monde : ses questions et sa beauté. De fulgurances en petits miracles entrecroisés, le festival aura bâti sa couleur et sa notoriété sur les valeurs des alliances musicales exceptionnelles. Artistes cultes et leurs multiples filiations, creuset de résistances créatives, esthétiques fécondes et en mouvement, musique engagée et très engageante.

Jeff Mills électronique, platines, machines
Émile Parisien saxophones

La musique réserve toujours des surprises, au premier abord, totalement inimaginables. La rencontre entre un des pionniers de la musique « techno » et le plus talentueux des saxophonistes français de la nouvelle génération relève de ce type d’événements artistiques.

Jeff Mills, né en 1963, fut justement un des maîtres fondateurs de la musique « Techno » à Détroit auprès d’autres musiciens comme Carl Craig. D’abord Dj diffusé sur les ondes des radios du Michigan, sous le pseudonyme The Wizard, il refonde une magie contemporaine des mystères musicaux. Dès 1988, avec le duo Final Cut. Puis avec Mad Mike, il lance Underground Resistance. Dans les années 90, il acquiert une reconnaissance internationale grâce à son label Axis. Il ne se limite à la musique de danse. Il recompose des musiques de film (Metropolis de Fritz Lang, Les trois âges de Buster Keaton) et joue avec des orchestres symphoniques. Chercheur infatigable en rythmes et alliages de nouvelles sonorités, il se confronte maintenant au jazz et son improvisation.

L’excellence du jeu d’Émile Parisien en fait le partenaire idéal. Né en 1982, élève du collège de jazz de Marciac, il débute avec Guy Lafitte, Wynton Marsalis ou Johnny Griffin. Dès les années 2000, son quartet interpelle par l’originalité et la force de ses compositions s’imprégnant de toutes les musique du XXè siècle aussi bien écrite que de jazz. Profondément influencé par John Coltrane ou Wayne Shorter, son jeu déploie des chorus inventifs où exactitude des sons, qualité du souffle forment un langage d’une richesse unique.
Tous deux se sont rencontrés discrètement l’an passé. Les essais furent concluants. C’est un grand moment artistique qu’ils nous proposent.

1ere partie : 

Carl Hancock Rux Trio
Carl Hancock Rux est le touche-à-tout talentueux de la scène afro-américaine actuelle. Poète, romancier, chanteur, compositeur, ses terrains d’expression multiples en font un artiste passionnant et surprenant. Né à Harlem (New-York), Carl Hancock Rux a étudié la littérature et l’écriture à l’université de Columbia tout en menant de pair des études artistiques et de chant. Il fait partie, avec son ami Saul Williams, de la génération des jeunes poètes des années 90 issue du Nuyorican Poets Cafe. Récipendiaire de nombreux prix littéraires aux USA, des compagnies de danse comme Alvin Ailey American Dance Theater, Bill T Jones Company…, font appel à ses talents de compositeur. Auteur de quatre disques remarqués, Carl Hancock Rux possède une voix exceptionnelle, chaleureuse et bouleversante posée sur des musiques d’une modernité raffinée.

vendredi 16 février 20:00

Tarifs

10 à 22€

Télécharger

haut de page

MAC — Studio — Mac Plus

Inscription pour recevoir toutes les dernières news, offres de la mac