Chargement
Prochainement
23—25fév 2017

Jean Bellorini

Karamazov

d’après "Les Frères Karamazov" de Fédor Dostoïevski
Théâtre
Le spectacle dure 4h30 (1ère partie 2h20 - entracte 15 minutes - 2nde partie 1h55).

« On compare parfois la cruauté de l’homme à celle des fauves, c’est faire injure à ces derniers » Fédor Dostoïevski

Les Frères Karamazov est un roman à tiroirs, réunissant intrigue policière, histoires d'amours et exposés métaphysiques. Les personnages inoubliables, déchirés par leurs conflits intérieurs, recherchent une vérité qui n'a rien à voir avec une quête de la raison.

Il y a les fils légitimes, brillants de passion et de questions : Dimitri l’amoureux passionné, Ivan le philosophe, Aliocha le mystique. Face à eux se place le bâtard, Smerdiakov, cynique et haineux, dégoûté par sa condition de domestique.  Au hasard de la vie, ces quatre frères se retrouvent dans la ville paternelle et se construisent tant bien que mal, entre amour et abjection filiale. En proie aux questionnements de la vie, de la chair et de la foi, ils se heurtent à un père bouffon et jouisseur, face auquel aucune de leur ligne de vie ne tient. Le meurtre, qui fait vriller le roman philosophique en roman policier, met cette fratrie tourmentée face à la question de la responsabilité. Qui est coupable, celui qui porte le coup, ou celui qui n'empêche pas que le coup soit porté ?

Jean Bellorini reprend son exploration d’œuvres littéraires narratives en s’emparant de l’ultime chef-d’œuvre de Fiodor Dostoïevski. Entouré de sa troupe de comédiens-musiciens-chanteurs, rejoint par de nouveaux artistes, accompagné de Camille de La Guillonnière pour l’adaptation et en collaboration avec le traducteur André Markowicz, il souhaite rendre toute la force poétique et lyrique de l’œuvre.

+++++++++++++++

"Karamazov (...) procure le plaisir d'une enfance de l'art du théâtre. Cela fait du bien." Le Monde - Brigitte Salino
"Tous s’emparant avec une belle énergie communicative de leurs personnages, en épousant les affres, les contradictions, les tourments. Offrant au public, avec une vérité rare, leur humanité."
La Croix - Didier Méreuze
"Le metteur en scène, avec son complice Camille de la Guillonnière, a ingéré le monstre et l’a restitué avec son esthétique, celle d’un meneur de théâtre de troupe" Libération - Frédérique Roussel

Jean Bellorini était invité  sur France Culture sept /16

Jean Bellorini était invité le 29/01/17 sur France Inter 

Interview de Jean Bellorini à Avignon

Dialogue avec l'équipe artistique

 

D'après Les Frères Karamazov de Fiodor Dostoïevski
Traduction : André Markowicz (Éditions Actes Sud, collection Babel)
Adaptation : Jean Bellorini, Camille de La Guillonnière
Mise en scène : Jean Bellorini
Scénographie, lumière : Jean Bellorini
Costumes, accessoires : Macha Makeïeff
Création musicale : Jean Bellorini, Michalis Boliakis, Hugo Sablic
Création sonore : Sébastien Trouvé
Coiffures, maquillages : Cécile Krestchmar
Assistanat à la mise en scène : Mélodie-Amy Wallet
Assistanat à la scénographie : Guillaume Chapeleau
Assistanat à la lumière : Luc Muscillo
Assistanat aux costumes : Claudine Crauland
Assistanat aux coiffures, maquillages, habillage : Nelly Geyres
Assistanat aux accessoires : Margot Clavières
Régie générale : André Neri
Régie lumière : Luc Muscillo
Régie son : Léo Rossi-Roth, Léo Grislin 
Régie plateau : Guillaume Chapeleau, Ludovic Moysan
Le décor a été réalisé dans les ateliers du Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national de Saint-Denis, sous la direction de Christophe Coupeaux et Quentin Charrois.

Avec Michalis Boliakis, François Deblock, Mathieu Delmonté, Karyll Elgrichi, Jean-Christophe Folly, Jules Garreau, Camille de La Guillonnière, Jacques Hadjaje, Blanche Leleu, Clara Mayer, Teddy Melis, Marc Plas, Benoit Prisset, Geoffroy Rondeau et Enzo Bailly


Production Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national de Saint-Denis / Coproduction Festival d’Avignon, La Criée - Théâtre national de Marseille, Théâtre de Carouge - Atelier de Genève, Scène nationale du Sud-Aquitain – Bayonne, Théâtre de Caen, Théâtre Firmin Gémier / La Piscine – Pôle National des Arts du Cirque d’Antony et de Châtenay-Malabry, Opéra de Massy, Comédie de Clermont-Ferrand – Scène nationale, Maison de la Culture d'Amiens - Centre européen de création et de production, Maison des Arts André Malraux Scène Nationale de Créteil et du Val de Marne, Scène nationale de Sète et du Bassin de Thau, Grand R – Scène nationale de la Roche-sur-Yon, Les Treize Arches - Scène conventionnée de Brive, Espace Jean Legendre - Théâtre de Compiègne – Scène nationale de l’Oise en préfiguration. Avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis et de la Région Île-de-France.

Photo : © Victor Tonelli © Pascal Victor (pour la home)

Jeudi 23 et 24 février 19:30 / samedi 25 19:00

Tarifs

10 à 20€

Télécharger

haut de page

MAC — Studio — Mac Plus

Inscription pour recevoir toutes les dernières news, offres de la mac