Chargement

Totems / Little Dolls / Murmurations....

Maison des arts de Créteil - Totems / Little Dolls / Murmurations....
Maison des arts de Créteil - Little Dolls
Maison des arts de Créteil - murmurations
Maison des arts de Créteil - totems
05mai—24jun 2015

Alain Delorme

Totems / Little Dolls / Murmurations....

Exposition

Le travail photographique d’Alain Delorme s’attache à dépeindre les phénomènes de normalisation et de standardisation véhiculés par notre société de consommation. Sa pratique est celle de la photographie numérique et du montage. Il livre des photographies aux univers graphiques et colorés oscillant entre réalisme et fiction. Un détournement du réel qui nous amène à l’observer attentivement, et à nous interroger sur la société contemporaine.

En 2007, Alain Delorme est lauréat du prix Arcimboldo pour sa série « Little Dolls ». Celle-ci reprend les codes de la photographie familiale, et montre des petites filles posant devant un gâteau, aux allures étrangement féminines. Ces images nous incitent à réfléchir à la place de l’enfant dans notre société, au phénomène des Lolitas et plus largement à la conception occidentale de la beauté.

En 2010, Alain Delorme réalise la série « Totems ». Ce sont ici les codes de la photographie de reportage qui font l’objet d’une réappropriation. L’auteur propose, à l’heure de l’Exposition Universelle, une vision remodelée de la nouvelle urbanité chinoise. Les rues de Shanghai se hérissent ainsi de « Totems » ambulants, assemblages précaires d’objets ordinaires. Pays de la démesure, nouveau temple de la consommation, usine du monde : la Chine d’aujourd’hui est perçue comme le lieu de tous les possibles. Alain Delorme nous met alors face à notre propre crédulité, à nos propres fantasmes.

En 2013, il crée la série « Murmurations-Ephemeral Plastic Sculptures », où il joue là encore sur un principe de double lecture et d’accumulation. Au charme éphémère d’une nuée d’oiseaux, d’une Murmuration, se substitue très vite une vision plus inquiétante : ce ballet, quasiment calligraphique, se révèle être une formation de milliers de sacs en plastique, symboles même de notre société de consommation. Et l’on s’aperçoit alors qu’il n’y a plus d’horizon.

+ d'infos sur l'artiste

Tout public :

du mardi 5 mai au mercredi 24 juin
entrée libre du mardi au samedi de 13h à 18h30 et les soirs de représentations
haut de page

MAC — Studio — Mac Plus

Inscription pour recevoir toutes les dernières news, offres de la mac