Chargement

Play and Play : an evening of movement and music

18—20oct 2012

Bill T. Jones / Arnie Zane Dance Company

Play and Play : an evening of movement and music

Danse
RAVEL: LANDSCAPE OR PORTRAIT? (2012) Chorégraphie : Bill T. Jones avec Janet Wong & la compagnie, Musique : Maurice Ravel, Quatuor à cordes en fa majeur (1904), CONTINUOUS REPLAY (1977, REPRISE 1991) Chorégraphie : Bill T. Jones et Arnie Zane, Musique composée et assemblée par Jérôme Begin à partir d’extraits de Ludwig Van Beethoven : Quatuor à cordes Op. 18 No. 1 & Quatuor à cordes Op. 135, D-MAN IN THE WATERS (1989, REPRISE 1998) Chorégraphie : Bill T. Jones, Musique : Felix Mendelssohn, Octet à cordes in mi bémol majeur, Op. 20 (1825), "On a rarement vu la compagnie s’emparer de la scène avec une telle exaltation du mouvement." New York Times

Joué par des musiciens en scène, ce programme de musique classique applique l’inventivité chorégraphique de Bill T. Jones à quelques-unes des plus belles oeuvres du patrimoine musical occidental. Sur des compositions de Beethoven, Mendelssohn et Ravel, ces pièces mettent en lumière la joie du travail en commun des musiciens et des danseurs. En effet pour ce programme spécialement conçu pour Créteil, Bill T. Jones s’est adjoint le soutien artistique de Janet Wong et de sa compagnie de même qu’il rend hommage au duo si créatif qu’il formait avec Arnie Zane.
Ce répertoire comprend les fondamentaux de la danse moderne aujourd’hui et plus particulièrement sa pièce si joyeuse D-man in the Waters. Célébration de la vie et de la résilience de l’esprit humain, elle guide le public à travers la perte, l’espoir et le triomphe retrouvés. Basée sur l’octuor à cordes en mi bémol majeur op. 20 de Mendelssohn, elle est l’un des plus fins exemples de l’esthétique post-moderne.
Avec Arnie Zane, Bill T. Jones a révolutionné la forme du duo mais aussi introduit dans ses chorégraphies des questionnements sociaux et identitaires qui ne vont plus cesser de traverser la danse américaine. Depuis le choc provoqué par sa collaboration légendaire avec le batteur Max Roach dès 1983, Bill T. Jones et sa compagnie continuent d’incarner l’une des plus innovantes et puissantes tendances de la danse moderne dans le monde.

RAVEL: LANDSCAPE OR PORTRAIT? (2012)  
Chorégraphie : Bill T. Jones avec Janet Wong & la compagnie,
Musique : Maurice Ravel, Quatuor à cordes en fa majeur (1904),
Décor : Bjorn Amelan,
Création lumière : Robert Wierzel,
Costumes : Liz Prince. (30 min.)

CONTINUOUS REPLAY (1977, REPRISE 1991)
Chorégraphie : Bill T. Jones et Arnie Zane,
Musique composée et assemblée par Jérôme Begin à partir d’extraits de Ludwig Van Beethoven : Quatuor à cordes Op. 18 No. 1 & Quatuor à cordes Op. 135,
Création lumière : Robert Wierzel,
Costumes : Liz Prince et la compagnie.
La pièce contient des moments de nudité. (20 min.)

D-MAN IN THE WATERS (1989, REPRISE 1998)
Chorégraphie : Bill T. Jones,
Musique : Felix Mendelssohn, Octet à cordes in mi bémol  majeur, Op. 20 (1825),
Création lumière :  Robert Wierzel,
Costumes : Liz Prince. (35 min.)

Avec la participation exceptionnelle des musiciens du Conservatoire à rayonnement départemental Marcel Dadi.

du jeudi 18 au samedi 20 octobre à 20h30
haut de page

MAC — Mac Plus

Inscription pour recevoir toutes les dernières news, offres de la mac