Life:Reset/Chronique d'une ville épuisée

Media :

Fabrice Murgia

Life:Reset/Chronique d'une ville épuisée

FR

Fabrice Murgia se penche sur la solitude urbaine. Une jeune femme rentre chez elle du travail, épuisée et seule. Suivant une routine stricte, elle accomplit les rituels quotidiens qui l’aident à garder prise sur la vie et à oublier l’angoisse de la mort. Mais ce n’est pas suffisant ! La société requiert sa participation à la vie sociale et pour faire face à cette obligation, elle s’est créée une existence virtuelle. Elle découvre dans cette « second life » une existence plus riche que la réalité, jusqu’au point où le retour à cette réalité devient insupportable…
Dans Chronique d’une ville épuisée, un mélange ingénieux de théâtre, d’art vidéo et de techniques 3D conduit à une fusion inquiétante entre le fantasme et la réalité. Soutenu par un paysage sonore de Yannick Franck, Fabrice Murgia crée une nouvelle fois un itinéraire à la lisière des gouffres de l’existence contemporaine. Sans paroles.


UK

Fabrice Murgia focuses on urban loneliness. A young woman goes back home after work, exhausted and alone. Following a rigid routine, she performs the daily rituals that help her keeping one foot in life and leaving behind her anxiety about death.   But this is not enough! The society requires her to take part in social life, and to do so, she has to invent a virtual life for herself. In this «second life», she discovers an existence richer than reality, until finally the return to this reality becomes unbearable...
In Chronique d’une ville épuisée, the ingenious mix of theater, video art and 3D techniques lead to a frightening combination of fantasy and reality. Yannick Franck’s soundscape supports Fabrice Murgia and his creation of a new journey on the edge of the abyss of contemporary life. Without a word.

A voir aussi

  • Luk Perceval J.M Coetzee Toneelgroep Amsterdam

    Disgrace

    Du Je. 15 Mars 2012 au Sa. 17 Mars 2012 à 21H
    Le metteur en scène Luk Perceval voit, dans ce roman de Coetzee qui illustre le choc des générations dans la nouvelle Afrique du Sud, le chemin d’un homme sur le retour, obligé de se regarder en face.
Fermer

Recherche dans le site

Veuillez renseigner le nom d'un évènement, d'une oeuvre ou d'un artiste